Dear customer,

We are happy to inform you of the reopening of some of our showrooms after several weeks of closure dictated by the health context.

For more information, click here.

Chers clients,

Nous sommes heureux de vous informer de la réouverture de la plupart de nos showrooms après plusieurs semaines de fermeture dictées par le contexte sanitaire.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Lire la suite Fermer

Cultiver le naturel

Bien plus qu’une simple inspiration, la nature est depuis plus de 30 ans l’un des principaux axes créatifs de Liaigre.

Voir les détails

 

Bien plus qu’une simple inspiration, la nature est depuis plus de 30 ans l’un des principaux axes créatifs de Liaigre. Ce goût pour la nature et la volonté de cultiver le «naturel» qui en est la conséquence, ont contribué à forger l’identité de la maison. Matériaux, tonalités et couleurs, simplicité des lignes, désir d’harmonie tout s’inscrit dans le droit fil d’une histoire dont la modernité repose sur l’amour et le respect de la nature. Attaché aux valeurs d’authenticité des matières et de pérennité, Liaigre en a fait un style. Cette démarche affirmée dès les années 1980 en marge des tendances qui s’exprimaient alors dans le design s’est avérée visionnaire. Elle fait écho à nos préoccupations actuelles.

 

Textes par Françoise-Claire Prodhon

Crédits photographiques : Nicolas Héron, Mark Seelen, Hugo Comte, Romain Laprade, Annette Apfel et Ambroise Tezenas.

Fermer

Faut-il parler d’une décision? Disons plus justement que le choix de travailler uniquement des matières naturelles s’est imposé dès les premières créations signées Liaigre. Sans doute était-t’il question de se situer dans la permanence d’une tradition des arts décoratifs français qui prônaient les matières nobles, tout comme dans l’affirmation d’une authenticité que sous tendait une quête de beauté et d’harmonie. 

Ce choix s’est aussi fait par affinité, par amour du bois, de la pierre, du cuir, des fibres naturelles, et pour le ressenti et la perception que ces matériaux à la fois rassurants, sensuels et tactiles suscitent…

 

 

 

Avec en ligne de mire l’idée d’un confort, l’objectif de parvenir à un luxe qui s’énonce sans aucune ostentation et se révèle à travers la qualité des matières employées. Un luxe qui se « sent » ou « s’expérimente » plus qu’il ne se voit, subtilité qui a contribué à donner à la marque cette image infiniment élégante.

Cette démarche ne s’est jamais démentie, les matériauthèques de Liaigre ne cessent de s’enrichir des « découvertes » des équipes. 

 

 

La matériauthèque du Studio Liaigre

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Chaque nouveau chantier génère ses propositions, ses matériaux le plus souvent liés à une région, un mode de vie ou une culture, reflet d’un principe de création qui épouse cet « étant donné » du lieu et cherche à s’y fondre harmonieusement. Dans cette logique, les équipes de Liaigre privilégient matériaux ou techniques locales susceptibles de répondre avec pertinence à l’environnement… Un environnement que l’on s’attache à préserver et valoriser avec beaucoup de simplicité et de modestie.

Comme dans ce chalet en Engadine où les pierres (granite) de l’excavation de la piscine ont été réutilisées sur les murs du salon afin d’y faire entrer le paysage. Pour un projet au Japon, c’est le chêne noir brûlé (procédé inspiré d’une tradition nippone qui permet de protéger le bois des intempéries) qui va venir enrichir le vocabulaire esthétique de Liaigre en associant beauté et fonctionnalité.

Les palettes de couleurs développées au fil du temps répondent aux mêmes principes : Ce sont le plus souvent les couleurs du paysage et sa lumière spécifique qui entrent dans le projet, à moins que l’on ne décide de privilégier des couleurs liées à une culture. Les couleurs de Liaigre se sont toujours attachées à des tonalités naturelles d’où la grande quantité de nuances proposées pour un même ton que ce soit un blanc, un noir, un beige, un gris, un vert, un bleu ou un rouge…

Nuances déclinées subtilement en jouant sur les textures mates ou brillantes suivant qu’il s’agisse d’une laque, d’un cuir, d’une fibre naturelle (laine, cachemire,soie, lin ,coton)… Plus directement certains éléments de mobilier ou luminaires s’inspirent directement de la nature à l’image du tabouret Bruyère ou de la lampe bûche de Stéphanie Ballini.

Le petit tabouret Bruyère

Le petit tabouret Bruyère

Observer la nature, se laisser guider par un paysage, un climat, une atmosphère et en traduire la beauté… Liaigre a toujours défendu cette approche intuitive, qui associée à une connaissance profonde de l’architecture et du design, a généré un style identifiable et intemporel. Les formes naturelles et organiques : celles d’un galet, d’une bille de bois ou la veinure d’un marbre ont parfois dicté les lignes d’une création. Les matières tantôt brutes, tantôt transformées (bois sablé, laque,etc.) sont exaltées par un design rigoureux, refusant tout détail superflu, dont la simplicité apparente se justifie par le désir de laisser la matière s’exprimer et faire sens. 

Ce regard sur le design s’accommode des contraintes liées à la naturalité des matériaux : le vieillissement du bois, la patine du bronze ou de la pierre sont pris en compte comme autant de facteurs qui exprimeront au fil du temps ces valeurs d’authenticité auxquelles la maison est attachée. Les choix procèdent toujours du même émerveillement devant la diversité de ce qu’offre la nature et les surprises qu’elle réserve. 

Les équipes Liaigre sont en permanence à l’affut de ces matériaux d’exception qu’il s’agisse d’un onyx vert dans lequel sera réalisée une cuisine (Münich), de tuiles de porcelaine produites spécialement par la Manufacture de Nymphenburg pour habiller les murs d’une salle de bain et qui expriment la délicatesse et les tonalités laiteuse du kaolin (Münich), de l’essence d’un bois dans lequel sera réalisé un dressing ou un escalier, de ces plaids en cachemires exceptionnels tissés au Népal qui jetés sur un canapé, un fauteuil, un lit adoucissent le quotidien.

Cette poésie du naturel qui se déploie à travers toutes les créations de la maison et toutes ses propositions architecturales en est le fil rouge, c’est aussi l’un des fondamentaux qui définissent l’esprit Liaigre, à l’opposé du minimalisme dont on l’a parfois qualifié, dans une expression du « sensible », une porosité à son environnement qui lui confère toute sa force.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mieux prendre en compte vos centres d'intérêt. En savoir plus